La petite histoire de Smart Moves

Portrait de Carl Gustav Jung

En 2012, je m’étais intéressé pour la première fois aux typologies de la personnalité. Le questionnaire MBTI m’avait alors semblé être un outil très imparfait, dans la mesure où ses limites étaient nettes : le questionnaire pouvait donner des résultats différents selon que je le remplissais aujourd’hui ou il y a trois jours (biais temporel); selon que je le remplissais à titre personnel ou à titre professionnel (biais social); selon l’image de moi que je souhaitais donner,  de façon inconsciente et de bonne foi (biais cognitif).

En 2015, alors que j’étais directeur des ventes pour une société de services informatiques, l’un de mes collègues m’a parlé d’une rencontre intéressante qu’il avait faite via le club Agile. Le consultant conférencier avait présenté une palette de jeux physiques, chaque jeu étant constitué de deux variantes d’un même test. Le résultat était bluffant : quel que soit le jeu, chaque personne démontrait une préférence marquée pour l’une des deux variantes du jeu – on y arrive facilement d’un côté, on n’y arrive pas de l’autre. Au sein d’un groupe, d’un jeu à l’autre, la répartition des résultats changeait dans le groupe. C’était novateur, ludique, stimulant et source de nombreuses questions – pourquoi avons-nous ces préférences, comment est-ce que nous fonctionnons?

J’ai alors recherché des informations complémentaires à ce sujet. Il y avait très peu de publications, très peu de mots-clés sur internet permettant d’affiner la recherche. Alors, j’ai directement pris contact avec les fondateurs de la méthode du conférencier. En février 2016, je suis allé en Suisse rencontrer Bertrand Théraulaz, entraîneur sportif et fondateur, avec l’entraîneur français Ralph Hippolyte, d’une méthodologie conçue à l’origine pour la performance sportive : Action Types. Observant que des champions sportifs réalisent naturellement des gestes différents, Ralph et Bertrand ont travaillé, depuis 1990, à analyser les préférences des mouvements de chacun, afin que chaque sportif puisse travailler son geste naturel et réaliser sa meilleure performance.

Je suis ingénieur, cartésien. Je suis stimulé par les nouveaux concepts, et je les analyse afin d’en comprendre tous les rouages. Action Types a été une révélation : malgré une approche fondée sur l’expérience essai-erreur, et dépourvue de tout cadre rigoureux d’étude scientifique, Bertrand et Ralph ont observé et décrit quelque chose d’universel dans le fonctionnement de l’être humain. Eux-même curieux et précurseurs, ils ont complété leurs observations par de nombreuses lectures : tout ce qui a trait au corps humain, aux muscles, au système nerveux, au cerveau; à la médecine occidentale ou orientale, à la psychologie cognitive, aux typologies de personnalité, aux méthodes d’enseignement.

Parmi notre groupe, il y avait un médecin (colonne vertébrale et posturologie), un thérapeute de médecine chinoise, des golfeurs professionnels (le monde du golf a été précurseur pour l’enseignement du geste naturel propre à chacun), une enseignante s’occupant d’enfants handicapés, un entraîneur sportif, un kinésithérapeute, une coach certifiée MBTI. Tous ces gens étaient issus d’horizons complètement différents, tous semblaient, comme moi, animés par la même recherche d’universalité, de connaissance de nous-mêmes et des autres. Tous, avec nos diplômes, nos connaissances et nos expériences différentes, avons pu attester qu’Action Types constitue un corpus de connaissances et d’observations cohérentes avec nos propres expériences.

J’ai pris quelques semaines pour intégrer tout ce que j’avais appris en quelques jours. J’ai réfléchi afin d’appliquer ces connaissances autour de moi, pour mes proches, pour mes amis, ou pour d’autres personnes curieuses de mieux se connaître. Pendant le reste de l’année 2016, j’ai préparé des articles, des synthèses, des schémas, des vidéos, afin de développer ces connaissances dans le monde professionnel que je connais le mieux – celui de l’entreprise, des high tech informatiques, le monde du marketing et de la vente technologique B2B, le monde de la relation client et des services.

En janvier 2017, j’ai fondé ma société Smart Moves. Mon objectif est simple : diffuser autant que possible cette connaissance universelle de nous-mêmes, qui peut nous permettre d’être plus performants, mais surtout plus épanouis et plus heureux. J’ai investi un peu d’argent pour la société, j’ai investi ma motivation et mon temps dans une activité qui me passionne. Bienvenue à vous chez Smart Moves.

 

2017-05-19T15:17:08+00:00

About the Author:

Alexandre Broca
Ingénieur en Data Science Ecole Centrale Paris (99). 1999-2014 : Architecte en infrastructures informatiques d'entreprise - Virtualisation, Cloud, Big Data. 2014-2017 : Directeur marketing et ventes puis fondateur de Smart Moves, une société de conseil centrée sur la performance individuelle et le bien-être en entreprise.

Site en construction

Ce site est la propriété de la société Smart Moves France SARL.

 

Mise à jour 27 août 2017.

Plus de pigeons voyageurs

Nous non plus, nous n'aimons pas recevoir trop d'e-mails. Mais nous utilisons l'e-mail pour établir le contact préalable à une discussion, à une rencontre, ou à une collaboration.

Ce site web vous permet de contacter bonne personne, selon l'information complémentaire souhaitée.

Merci!